Les jardins de marrakech

Les jardins de marrakech

L'agitation de Marrakech est passionnante, mais peut devenir écrasante. L'un des secrets clés pour profiter d'un séjour prolongé dans la ville rouge est de prendre de courtes pauses dans les nombreux jardins et parcs de la ville.


8 jardins de Marrakech


Les jardins de Marrakech vous fourniront également des moments pour respirer et retrouver la nature après une séance de chalutage dans les boutiques et les souks. La plupart des jardins sont gratuits ou seulement à 10 dirhams, ce qui permet de s’installer facilement dans un parc ou dans un jardin pendant une courte période et de se détendre. Si vous avez besoin de vous échapper de la folie de la médina, rendez-vous dans l'un de ces jardins pour vous rafraîchir l'esprit.


1 - Jardin Majorelle

Jardin Majorelle

Jardin Majorelle est peut-être le jardin le plus célèbre de Marrakech et certainement le plus «égoïste». L'espace est un magnifique jardin botanique de presque 1 hectare centré autour d'un riad d'influence mauresque dans son architecture aux couleurs vives de bleu et de jaune éclatants. Flânez dans les ruelles ombragées au milieu de plantes exotiques et détendez-vous au bord de ruisseaux paisibles avec des lis et des fleurs de lotus flottants. Le jardin doit son nom à un artiste français expatrié - Jacque Majorelle - qui a conçu l’édifice (bâtiment de style riad) dans les années 1920 et 1930. Un petit musée archéologique est situé à l'intérieur des jardins. Il contient des aperçus intéressants de l'art islamique et de la culture berbère. Pour une expérience vraiment calme du jardin, il vaut la peine de se lever tôt et de s'y rendre à 8h du matin avant l'arrivée des foules ou plus tard dans l'après-midi après leur départ.


Jardin Majorelle

2 - Jardins Anima

Jardins Anima

Jardins Anima est un jardin nouvellement ouvert conçu par André Heller qui reçoit des éloges et une attention bien mérités pour son design imaginatif et créatif. Niché au pied du Haut Atlas et dans la vallée de l'Ourika, à 27 km de Marrakech, ce jardin offre quelque chose de complètement différent et vaut le trajet de 30 minutes en dehors de la ville. En vous promenant dans des allées et des pavillons ombragés, avec les montagnes du Haut Atlas en toile de fond, vous rencontrerez des sculptures inhabituelles de personnages - des images étranges et merveilleuses de l'artiste et designer multimédia primé - qui ajoutent une touche magique de «pays des merveilles» à l'expérience. Un musée conçu par Carmen Wiederin est également une halte intéressante, des expositions tournantes de peintures, de photographies et d’objets constituant des artistes du monde entier. Le Café Marocain Paul Bowles est situé près de l'entrée du jardin et sert des jus de fruits frais, du thé et des pâtisseries. Essayez d'éviter de vous rendre pendant la chaleur de midi et programmez votre visite vers les après-midis avec une lumière dorée plus douce.


Jardins Anima

3 - Jardins du Palais de Bahia


Jardins du Palais Bahia

Situé dans l'ancienne médina de Marrakech le long du Mellah, le quartier juif, le palais de la Bahia est un excellent exemple d'espace jardin-palais traditionnel de Marrakech. Avec une sensation andalouse et des expositions époustouflantes de mosaïque de zelij et d'architecture marocaine, c’est l’un des sites incontournables pour visiter un vieux palais Marrakech. Les dates exactes de la construction sont inconnues, mais les historiens et les archéologues s'accordent pour dire que le bâtiment était déjà utilisé dès 1859 et qu'il a été achevé en 1900. Il a été construit en deux étapes différentes par Si Moussa et son fils, ce qui rend la disposition et la conception légèrement irrégulières et décousues, ce qui ajoute une sensation d’aventure et de découverte en vous promenant dans les différentes parties du complexe du palais. Les matériaux utilisés pour réaliser les superbes expositions de zelij, de céramique et de travail du bois à travers le palais proviennent de toute l'Afrique du Nord. Cela vaut la peine de visiter le palais avec un guide qui saura vous parler de la géographie et de l'histoire du Maroc en indiquant où différentes parties des matériaux utilisés dans l’architecture d’origine.


Jardins du Palais Bahia

4 - Jardins de l'Agdal


Jardins de l'Agdal

Peut-être le jardin le plus important à Marrakech, les jardins de l'Agdal ont été construits au 12ème siècle par la dynastie Almohad. Les jardins ont été créés à l'origine comme un verger et couvrent une immense étendue de plus de 400 hectares. Le nom dérive d'un mot amazigh qui fait référence à un "pré muré", reflétant les lignes de bosquets qui composent l'immense étendue de jardin, comprenant des arbres orange, citron, figuier, abricot et grenadier… Cela vaut la peine de dire que certains visiteurs de l’Agdal sont un peu déçus. Il n’y a pas de «sentier» pour suivre un musée intéressant sur le site, mais la vue panoramique sur l’eau et les bosquets ne manquera certainement pas d’impressionner.


Jardins de l'Agdal

5 - Jardins de la Koutoubia


Jardins de la Koutoubia

Ce sont les parcs les plus faciles et les plus pratiques pour faire une pause rapide dans la médina. Si Djemma El Fna devient trop difficile à gérer, il vous suffit de traverser la route en direction de la mosquée Koutoubia et de vous promener dans les parcs et les fontaines trouvés derrière la mosquée. Le cyber parc se trouve à seulement 2 minutes à pied de la Koutoubia et vaut également la peine d’être exploré, offrant une sensation de science-fiction légèrement moderne. Les habitants se reposent ici toute la journée et constituent un endroit idéal pour s'asseoir sous une vraie paume et lire un livre, ou tout simplement regarder le monde passer.


Jardins de la Koutoubia

6 - Jardins du palais El Badi


Jardins du palais El Badi

Un ancien palais en ruine situé à quelques pas de Bahia, rendant les deux sites faciles à faire ensemble tout en explorant le Mellah. Le site est un peu délabré et fait actuellement l'objet de travaux de rénovation. Cependant, El Badi offre son propre charme unique qui, selon de nombreuses personnes, leur fait préférer le palais El Badi à Bahia. Commandé par le sultan saadien arabe Ahmad-al-Mansur et achevé en 1593, le complexe a pris 25 ans à construire et a été construit avec les matériaux les plus coûteux de l'époque, y compris l'or et l'onyx. Promenez-vous dans les jardins et les pavillons engloutis et admirez ce qui est considéré comme l'un des plus beaux exemples d'architecture saadienne au Maroc.


Jardins du palais El Badi

7 - Jardins de la Palmeraie


Jardins de la Palmeraie

Une grande palmeraie dans la banlieue nord de Marrakech, ne vous attendez pas à un jardin avec une entrée, c’est tout simplement - et assez étonnamment - une vaste étendue de palmiers. Mesurant 5 km de long et couvrant 54 km carrés, la Palmeraie était à une époque l'une des plus grandes palmeraies d'Afrique du Nord. De nombreux hôtels et restaurants sont disséminés à l'intérieur de l'oasis, tels que le Palmeraie Golf Palace, même si l'ambiance de la région peut être ressentie simplement en conduisant la route qui vous mènera au cœur des palmiers. Les chameaux et les guides sont assis à différents endroits sur le bord de la route, attendant tous ceux qui souhaitent faire une balade à dos de chameau dans l'oasis. Il existe une ancienne légende selon laquelle la palmeraie aurait été créée à partir des graines de dattes jetées sur le sol par des guerriers arabes, mais elle a en réalité été créée à l'époque almoravide utilisant un réseau «qanat» de canaux d'irrigation souterrains, comme la Menara et l’Agdal. Si vous marchez à coté, vous pouvez toujours voir les traces de l'ancien système d'irrigation qui est maintenant à sec.


Jardins de la Palmeraie

8 - Jardins de la Menara


Jardins de la Menara

Le jardin Menara est situé à l'ouest de Marrakech, aux portes de l'Atlas, et est connu comme la petite sœur de l'Agdal. Également établi par la dynastie almohade, le nom Menara vient du pavillon avec son petit toit en pyramide verte (menzeh), qui se traduit par phare. Le sens de la traduction ne fait référence à aucune histoire d’avoir un but pratique de phare, mais reflète une signification religieuse pour le bâtiment. La ménara ressemble beaucoup à celle de l’Agdal, avec un grand bassin qui permettait également d’irriguer les bosquets et les vergers environnants à l’aide d’un réseau très sophistiqué de canaux souterrains.


Jardins de la Menara


Articles récents : Photographie au Maroc - La liste des cadeaux souvenirs à acheter au Maroc - Visiter le Maroc en été - Maroc : Un voyage pour chaque type de voyageur - Conduire au Maroc - Visiter le Maroc pendant le Ramadan - Design d'intérieur marocain - Voyage Senior au Maroc - Comment utiliser votre téléphone au Maroc - Faits amusants sur Marrakech - Les jardins de Marrakech - Les meilleures choses à faire à Marrakech - Location villa golf marrakech - Tous les articles